J’ai testé la culotte menstruelle FEMPO


Slowlife / lundi, mars 2nd, 2020

Vous l’avez attendu, le voici…
Mon retour d’expérience sur les culottes menstruelles lavables, Fempo.

Pour la petite histoire, j’ai toujours utilisé les protections périodiques classiques : serviettes et tampons.
Un an avant de tomber enceinte de Valentina, j’ai commencé à avoir pas mal de problèmes d’irritations.  D’autre part, sur le plan écologique, j’ai aussi commencé à prendre conscience de mon impact et à changer pas mal de choses dans ma vie.  Ce qui m’a amené à utiliser une cup menstruelle pendant un petit temps.

Après la naissance de ma fille, je n’ai plus supporté aucune protection de type « intrusive » et je suis repassé aux serviettes (avec tous les problèmes que j’ai connu avant).
Il fallait donc que je repense mon mode de protection pendant les règles et j’ai entendu parlé pour la première fois des culottes menstruelles lavables.  J’ai mis quelque temps à me décider et puis, les problèmes liés aux protections périodiques qui ont fait la une des journaux ces derniers mois m’ont convaincus de « sauter le pas ».  Je les ai donc testé pour la première fois le mois passé.

Pour cette première utilisation, j’ai opté pour la marque Fempo.  J’ai testé la culotte Hisper ++ parce que j’ai un flux assez abondant depuis que je n’utilise plus de contraception.  Mais il existe plusieurs modèles en fonctions de vos besoins et plusieurs couleurs.

Au début, j’étais un peu septique par rapport au concept… Aujourd’hui, je suis convaincue à 100% !! 

Zéro fuite, pas d’odeur, aucune irritation, pas de sensation d’humidité.
C’est sain pour la santé, pour la planète et pour notre portefeuille ! Car oui, les protections classiques sont truffées de produits dangereux pour la santé (parfums, pesticides et autres composants douteux).  Elles génèrent des tonnes de déchets et constituent un budget chaque année.
Enfin, l’entretien est très facile et ce que j’adore (en plus du reste) c’est le fait de ne plus m’inquiéter d’être à court de protections.

Bref, c’est la liberté !

Si le sujet vous intéresse, je vous donne ici plus bas, quelques informations supplémentaires sur l’origine de Fempo, la composition des culottes, l’entretien, les prix et les modèles.


Comment est née la culotte menstruelle réutilisable FEMPO ? 

« Avec mon amie Claudette, nous savions que nous voulions aider les femmes à travers la création d’une entreprise qui leur permettrait de prendre plus de contrôle sur leur vie. En 2017, il y a eu de + en + de bruit médiatique sur les protections féminines toxiques, nous avons été assez marquées par les études et révélations successives sur la composition des protections féminines. Nous avons réalisé que rien n’existait encore sur le marché pour proposer une alternative à ces protections mainstream et potentiellement nocives. 

On a alors lancé une discussion autour des règles sur Facebook. On ne pensait pas que ça allait prendre autant d’ampleur mais en 2 jours on a eu plus de 3 000 réponses et messages !
Les retours des femmes montraient une très grande frustration qu’on avait chaque mois en terme de confort, de peur pour notre santé et d’empreinte environnementale par rapport aux produits qui étaient utilisés. 

Les femmes se sentent obligées de faire un compromis entre santé, confort et écologie, et c’est pourquoi FEMPO est là pour y remédier !

En fait, avec Claudette, on a toutes les deux fait des études en sciences politiques mais on a décidé de se lancer et de proposer une solution pour ces femmes-là, qui n’étaient pas du tout tentées par la cup (solution qu’on utilisait avec Claudette). C’est là qu’on a eu l’idée de développer nous-même (avec des femmes testeuses et notre ami Google grâce auquel on trouve toutes les infos du monde) une culotte menstruelle en tissu lavable qui remplace les protections pour la journée.  Depuis le lancement il y a deux ans maintenant, nous avons convaincu 50 000 utilisatrices en les écoutant et en les aidant dans cette démarche. Les femmes nous inspirent, notre projet est leur projet ”

Fanny

 

Qu’elle est la composition des culottes menstruelles ? 

Les culottes sont composées de trois tissus différents avec des fonctionnalités différentes également.

Tout d’abord, on retrouve une doublure 100% en coton OEKO-TEX | STANDARD 100 (le même qui est utilisé pour les bébés).  C’est cette partie qui est en contact avec la peau et les muqueuses.

L’intérieur de la doublure est composé d’un tissu en fibres de bambou.  Le bambou, en plus d’être un tissu super absorbant, a des propriétés anti-odorantes et anti-bactériennes.  C’est donc grâce à lui qu’il n’y a ni fuite, ni odeur.

Le troisième tissu utilisé est le polyester et le PUL.  Il est imperméable et empêche donc la sensation d’humidité.

Enfin, le tout est enveloppé dans un tissu Lycra de haute qualité, fabriqué en Italie près de Milan.

Tous les tissus sont fabriqués en France et en Italie.  La confection des culottes se fait elle, en France et en partie en Tunisie.

Comment l’utiliser et l’entretenir ? 

Les culottes peuvent être portées pendant 12 heures (en fonction du flux qui est souvent plus abondant les 2 ou 3 premiers jours).

L’entretien est très facile et s’il est fait correctement, la durée de vie d’une culotte peut varier de 5 à 7 ans en fonction de l’utilisation. Le soir, après l’avoir portée, il suffit de la rincer à l’eau froide (attention, c’est un détail important) et ensuite de la laver en machine à 30° ou à la main avec une lessive classique.  Le séchage naturel est vivement conseillé.  Les tissus sèchent assez vite ce qui permet de tourner facilement avec 3 ou 4 culottes pendant la période des règles.


Côté prix… Combien ça coûte ? 

Il faut compter enter 35 et 37 euros pour une culotte et il faut en moyenne 2 culottes par jours.  Sachant qu’elles sèchent assez vite, 4 culottes au minimum devraient être suffisantes pour couvrir la période de règles.
De prime abord, ça paraît élevé, mais sur le long terme c’est une petite économie et l’investissement est vite rentabilisé.  Les culottes ont une longue durée de vie et il faut les acheter qu’une seule fois. 😉

Je trouvais important d’en faire un article complet avec pleins de détails.  Pas seulement pour vous inciter à adopter cette protection périodique, mais aussi parce que c’est un beau geste envers les femmes.  Je trouvais important de parler de ce produit innovateur qui nous facilite la vie (parce que c’est vraiment le cas !), qui nous rend ce moment plus agréable, qui protège notre santé et notre environnement.
Merci à Fanny et Claudette pour leur confiance et le travail qu’elles effectuent pour et avec les femmes !

Pour ma part, je suis conquise.  Et vous, prête à sauter le pas ? Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à m’écrire.  Vous trouverez aussi une mine d’informations juste ici , sur le site internet de Fempo.

 

A bientôt, Estefania.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Please follow and like us:

3 réponses à « J’ai testé la culotte menstruelle FEMPO »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *