Pâtes sauce tomate, thon et basilic !


Bébé / jeudi, juillet 5th, 2018

Comme vous le savez, Valentina a fêté ses un an il y a quelques semaines et pour elle comme pour nous, le premier anniversaire annonce de grands changements !

Elle ne se souviendra sûrement jamais de cette première année, mais je serai là pour lui rappeler et lui raconter les merveilleux souvenirs qu’elle nous a donnés.  Je lui raconterai nos câlins le matin, ses premiers pas, le moment du bain qu’elle aime tant, les nuits courtes qu’elle nous fait passer, la douceur de sa peau, son petit rire merveilleux, ses bras autour de mon cou avant de s’endormir, nos petits jeux « je vais t’attraper », sa passion pour la télécommande et la machine à laver, la beauté de son visage de poupée, … Je lui raconterai ma nostalgie de la voir grandir si vite et en même temps tout le soleil qu’elle a mis dans nos vies.

Un an, c’est une étape parce que c’est le moment où l’on commence à voir le monde d’une autre perspective (souvent d’en haut puisqu’on commence à se mettre debout et marcher 😉 ).  C’est aussi le moment où l’intention de parler se convertie en petits sons comiques qui font bien rire tout le monde.  C’est le moment où l’envie de découvrir dépasse la peur du danger et c’est enfin le moment où l’alimentation commence à ressembler à celle des grands !

Il y a quelques jours, j’ai donc commencé à varier les petits plats de Valentina de façon radicale, en respectant toujours quelques règles de base : SANS SEL ET SANS SUCRE ! Et en évitant quelques aliments qu’elle ne mange pas encore.  Je me suis rendu compte qu’autour de moi, chaque culture, chaque génération et chaque pédiatre ont leur philosophie et leur point de vue sur le sujet.  Pour ma part, j’essaye de faire un mixe de toutes ses infos et de l’adapter à ma façon de voir les choses, à ma fille et à ce qu’elle aime.

Je sentais que ces derniers temps, les panades de légumes commençaient à la fatiguer et avec plus d’une dizaine de dents, je me suis dit qu’il était temps de passer aux morceaux définitivement !  Pour cette première recette, j’ai mis nos origines italiennes à l’honneur et j’ai décidé de lui préparer des pâtes.  Elle en avait déjà mangé dans un bouillon de légumes que j’avais préparé, mais ici je voulais les accompagner d’une vraie sauce adaptée à son âge.  Elle a adoré et j’ai pensé que ce serait sympa de partager la recette sur le blog.

***

La préparation … 

J’ai d’abord cuit les pâtes dans de l’eau non salée.  J’utilise pour le moment, une pâte conçue spécialement pour les bébés (de la marque Plasmon), mais une pâte tout à fait normale est très bien aussi si on la laisse cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur l’emballage.

Avant de cuisiner les pâtes, il faut préparer la sauce…

L’avantage des pâtes, c’est qu’elles peuvent être accompagnées de pleins de façons différentes et c’est toujours un régal ! Ici, j’ai voulu lui faire un grand classique : PÂTES SAUCE TOMATE, THON ET BASILIC.

J’ai préparé la sauce tomate avec des tomates pelées bio.  Elles sont déjà en purée ce qui facilite leur utilisation, mais il serait tout à fait possible d’utiliser des tomates fraîches bien mûres en enlevant la peau et en les coupant en tout petits morceaux.  Dans une poêle, j’ai versé une cuillère d’huile d’olive extra-vierge et une échalote entière (pour la retirer plus facilement à la fin), pour donner un peu plus de goût à la sauce.  J’ai ensuite rajouté le thon et la tomate avant que l’huile ne soit trop chaude et j’ai laissé cuire à feux doux une demi-heure en remuant souvent avec une cuillère en bois.  Vers la fin de la cuisson, j’ai rajouté quelques feuilles de basilique coupées en petits morceaux.

Enfin, j’ai mélangé les pâtes dans la poêle avec la sauce tomate pour qu’elles s’imprègnent bien et j’ai servi le tout dans sa petite assiette avec quelques feuilles de basilic.  J’aime l’idée que Valentina s’habitue aux odeurs fraîches de la nature.

 

 

Je n’ai rien rajouté de plus et elle s’est régalée !

L’autre jour, je lui ai préparé des pâtes d’épeautre avec du chou et un filet d’huile d’olive.  Elle a adoré !  Prochainement, j’aimerais lui cuisiner un risotto avec des légumes, toujours sans sel !

Je partagerai 🙂 Bon appétit !

 

A bientôt, Estefania.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Please follow and like us:

3 réponses à « Pâtes sauce tomate, thon et basilic ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *